Appel du 18 juin

Appel du 18 juin à la résistance climatique

Résistance Climatique
 

APPEL DU 2018 JUIN

Quoi qu'il arrive, la Flamme de la résistance climatique ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas.

 

Ce texte reprend intégralement la structure de l’appel du 18 juin 1940. En remplaçant la menace nazie parle changement climatique, cet appel à un sursaut vital est toujours d’actualité !

 

Des gouvernements de rencontre ont pu capituler devant l’ampleur du défi climatique, cédant à la facilité et à la pression du court terme, livrant nos sociétés aux catastrophes annoncées.

Malgré des engagements ambitieux en faveur du climat lors de la COP 21 à Paris en 2015, le gouvernement français ne met en œuvre aucune action déterminante qui permettrait de tenir ses engagements. Le politique apparaît au service des lobbys et de l’économie quitte à sacrifier la biosphère et la possibilité de vivre paisiblement sur Terre dans quelques décennies. L’inaction climatique mène à des catastrophes humanitaires : famines, épidémies, guerres, déplacements massifs de population qui n’épargneront pas les pays « du Nord ». On peut donc dire que cette inaction du gouvernement serait non seulement une capitulation, mais aussi un crime contre l’humanité.

Cependant rien n’est perdu.

Beaucoup de citoyens n’acceptent pas la capitulation devant l’économie ni la résignation devant la catastrophe climatique annoncée, pour des raisons qui s’appellent l’honneur, le bon sens et l’intérêt supérieur de la civilisation.

Nous disons l’honneur, car la France s’est engagée à maintenir le réchauffement climatique à moins de 2°C. Tant que nos engagements ne seront pas tenus, nos gouvernements n’ont pas le droit de se terrer dans l’inaction en usant de faux semblant pour cacher la gravité de leur choix.

Nous disons le bon sens, car il est absurde de considérer la lutte comme perdue. Oui, nos engagements ne sont pas tenus, les actions entreprises sont loin d’être à la hauteur de l’enjeu, des fautes commises dans la conduite des politiques publiques, l’esprit d’abandon des gouvernements durant les dernières décennies ainsi que notre inaction individuelle et collective nous ont mis dans une situation plus périlleuse que jamais. Mais toutes les solutions permettant de sauver la biosphère et de maintenir la paix dans les sociétés humaines sont connues. L’agroécologie, les énergies renouvelables, la réorganisation des territoires et des transports, la permaculture sont des ressources immenses à portée de la main. Tout le génie humain mis depuis plus d’un siècle au service d’un productivisme destructeur peut être mis au service de la solution et demain nous donner la victoire.

Nous disons l’intérêt supérieur de la civilisation, car cette lutte n’est pas de celles qui font des perdants et des vainqueurs. Soit nous maintiendrons des conditions de vie suffisamment clémentes sur le globe pour maintenir la paix et la civilisation, soit nous serons tous perdants, basculant dans la survie dans un monde de violence et de pénurie. Cette lutte est une lutte mondiale. Nul ne peut prévoir si les peuples qui sont restés passifs jusqu’à aujourd’hui le resteront demain. Même l’industrie, l’économie et la finance qui sont aux sources de nos maux peuvent transformer leur action et devenir favorables à la vie sur terre. L’honneur, le bon sens, l’intérêt supérieur de la civilisation commandent à tous les humains conscients d’entrer en résistance, là où ils seront, et comme ils pourront. Il est par conséquent nécessaire de grouper, partout où cela se peut, des forces humanistes résistantes les plus grandes possible. Toutes les actions permettant de réduire drastiquement et rapidement nos émissions de gaz à effet de serre doivent être organisées. Nous, Résistants Climatiques, entreprenons partout où nous nous trouvons, cette tâche d’ampleur mondiale. Nous invitons toutes les personnes qui souhaitent entrer en résistance contre la catastrophe climatique, nous invitons tous les ingénieurs, les agronomes, les climatologues, les permaculteurs qui sont déjà engagés dans des actions salutaires ou qui souhaiteraient s’y engager à se réunir à nous. Nous invitons les agriculteurs, les artisans, les éducateurs, les ONG, où qu’ils se trouvent, à se mettre en rapport avec nous. Nous invitons toutes les personnes qui sont prêtes à regarder la vérité en face à nous écouter et à nous suivre.

Notre civilisation est en péril de mort. Luttons tous pour la sauver.

Vive la vie, consciente, dans l’honneur et dans la résilience.

 

RÉSISTANCE CLIMATIQUE

 

 

https://www.resistanceclimatique.org/

 

 

S'il vous plait, vérifiez vos mails pour activer votre compte en cliquant sur le lien reçu.