Infolettre Septembre 2019

Les Rencontres Nationales de Permaculture vécues par un Résistant Climatique

Juste avant une rentrée qui s'annonce riche en évènements, laissez moi vous raconter mes vacances ! 
Ou plutôt, laissez moi vous raconter ces quelques jours à Saint-Martin-du-Bois, aux Rencontres Nationales de Permaculture, dans la peau d'un Résistant Climatique.

Jeudi - Le bonheur des retrouvailles

Le périple commence jeudi matin. Un grand voyage en train pour relier mon Alsace natale à Angers. Changement de train à l'aéroport de Roissy - quelle incongruité de fréquenter ce lieu après m'être engagé à ne plus monter dans un avion ! J'y croise des flots de passagers qui pour beaucoup se pressent pour attraper leur prochain vol. Pas le temps, pas l'envie de les plaindre ou de les pointer du doigt, j'ai déjà la tête ailleurs. Ces quelques contacts réguliers avec ce que notre civilisation industrielle entretient de plus absurde et de destructeur me rappellent généralement à la réalité, mais ce jour-là je n'ai pas la tête à cela. 
A Angers, je loue un vélo, et c'est parti pour quelques heures sur les bords de la Mayenne, au coucher du soleil, quasiment seul sur la piste cyclable, à part quelques guinguettes, quelques pêcheurs et quelques flâneurs. 
Que la Résistance est belle ! 
La nuit est déjà tombée depuis un moment quand j'arrive. A peine la tente dépliée, je retrouve les copains au bar en bois et en bottes de pailles fabriqué pour l'occasion. Joie des retrouvailles autour d'un verre, d'un peu de musique, et dans cette douce nuit de fin août ! 

Vendredi - démarrage de la Fresque du Climat ; foule aux conférences de Claire et Gildas ! 

Vendredi matin, on se retrouve au petit déjeuner, on se répartit les rôles. FJ, Nicolas & Florence lancent les festivités avec la Fresque du Climat, et répèteront ça avec assiduité tout le long du week-end. Au total,  une trentaine de personnes formées pendant les rencontres
De leur côté, Claire et Gildas partagent avec ferveur ce qui les anime depuis des années : ce que nous enseigne la forêt, ce que nous apprend la permaculture dans une perspective d'effondrement de notre civilisation. 
De mon côté, je flâne un peu, je m'imprègne de l'atmosphère de ces rencontres - un mélange de rationnel et d'émotions, de concret et de spirituel, de camp scout et de festival hippie... Mais surtout, tout autour de moi, des sourires, des accolades, bref, des gens heureux d'être là et de se retrouver. 
Que la Résistance est douce ! 
Je prends mon tour de bénévolat à l'accueil, puisque c'est la règle ce week-end : autogestion et forum ouvert. Trois enseignements majeurs par rapport à ces règles qui sonnent bien aux oreilles d'un anarchiste : 1 - ça marche 2 - c'est  agréable et 3 - ça nécessite de se parler beaucoup et fréquemment. 

Samedi - une belle prestation collective pour Résistance Climatique !

Samedi, c'est le grand jour pour Résistance Climatique. Le stand est en place, grâce à notre géniale Marie, et on se prépare au grand show : tous ensemble, sous le grand chêne-agora, pour présenter la démarche et le mouvement né il y a maintenant presque un an ! 
 
Ce week-end, c'était aussi - et surtout - la rencontre entre la Résistance Climatique et le mouvement permaculturel. Bien sûr, ils sont depuis le début intimement liés : beaucoup d'entre nous se sont connus via la permaculture, et Résistance Climatique est née, entre autres, d'une réaction à un mouvement permaculturel qui semblait avoir perdu de vue l'un des objectifs centraux de ses fondateurs : construire un monde sans énergies fossiles, et cesser de faire partie du problème, tout en faisant partie des solutions. 
Et nous n'avons pas été déçus : près de 150 personnes se sont réunies sous le grand chêne multi-centenaire pour découvrir le mouvement, et l'accueil a été enthousiaste. On s'est pris à rêver qu'aux prochaines RNP, il n'y aurait quasiment plus besoin de parking pour les voitures ! 
Vous pouvez télécharger le support de présentation (qu'on avait imprimé en A3 pour la conférence) si vous voulez avoir le plan de l'intervention :
Vous pouvez bien sûr vous en servir ! On reparle des rencontre locales d'automne prochainement.
 
Pour moi, ces rencontres ont aussi été l'occasion, une fois de plus, de questionner mes convictions, mes actions et ma radicalité. J'ai débattu avec des antispécistes, avec des anarcho-primitivistes, des adeptes de l'écologie profonde, j'ai rencontré des personnes au parcours et aux vies diverses, certains exemplaires, et d'autres, comme moi, en transition et en questionnement permanent. J'en reviens avec une détermination accrue, et une envie renouvelée d'aller de l'avant, de progresser, et de résister. 
Que la Résistance est riche ! 

Dimanche - réunion de travail RC, définition des prochaines étapes

Dimanche matin, j'apprends à greffer des arbres fruitiers (la veille, j'avais appris à faucher !). De nombreux ateliers pratiques sont proposés (fabrication de pain, construction terre-paille, rocket-stove, etc.) - c'est le côté "camp scout" de ces RNP ;) ! Par ailleurs, j'observe d'un œil curieux mais distant la face "new-age" du mouvement : yoga, méditation, diverses activités en lien avec la spiritualité et la gestion des émotions. Mon côté d'ingénieur rationnel (un peu borné) reste un peu réfractaire à ce genre de choses, mais en même temps j'ai parfaitement conscience que la raison seule ne conduit jamais à l'action - qu'in fine, ce sont bien nos émotions qui nous poussent à agir, qui détiennent le dernier mot dans nos jugements moraux, et qui guident la direction et le sens que nous donnons à nos vies. 
De façon plus prosaïque, les Résistants Climatiques présents se sont réunis pour discuter des prochaines étapes. Entre les besoins très terre à terre d'animation du réseau, et les envolées visionnaires de Gildas, nous avons du pain sur la planche ! Si vous souhaitez vous impliquer plus activement, n'hésitez pas à vous faire connaître, et dans tous les cas, "Stay Tuned", on vous tiendra au courant dans les prochaines infolettres ! 
 
Vive la Résistance ! 
 
Mathieu, pour Résistance Climatique
 
PS : Pour nous contacter, c'est ici : https://www.resistanceclimatique.org/contact

Les chantiers à venir

  • rencontres locales partout où il y a des résistant-e-s climatiques (à greffer avec d'autres événements, créer du partenariat, c'est la clef ! faites-nous signe si vous souhaitez en organiser), 
  • diffusion de témoignages de résistant-e-s, 
  • mise en place de "paliers" pour mesurer / encourager les étapes des résistant-e-s, 
  • participation aux mobilisations d'Extinction Rebellion la semaine du 7 octobre, etc. 

Prochaines dates "Climat"

  • 12 septembre : projection d'un film et intervention d'Arnaud sur la Résistance Climatique, à Montrichard (41) à 21 h
  • 14 et 15 septembre :   stand de Résistance Climatique aux Estivales de Permaculture franciliennes (co fondées par Claire et Gildas), animé par Florence. Toutes les infos ici  : https://reporterre.net/Les-Estivales-de-la-Permaculture-2019-18326
  • 20 et 21 septembre : grèves et marches mondiales pour le climat, faisons monter la pression ! https://fr.globalclimatestrike.net/mobilisons-nous-pour-la-rentree-climatique-et-sociale-les-20-et-21-septembre/
  • 21 septembre : stand de Résistance climatique à la fête de la Transition du Pré Saint-Gervais (avec Rob Hopkins). Toutes les infos ici : https://lepreentransition.fr/
  • 22 septembre : Paris sans voiture, animation de rue Résistance Climatique ("la fresque du climat" en marelle géante au milieu de la chaussée... venez animer avec nous !)
  • 6 au 11 octobre : Rébellion Internationale d'Octobre (RIO) d'Extinction Rebellion, soyons nombreux pour bloquer Paris et débattre d'un monde post-pétrole.
  • 6 octobre : présence à la fête de Francueil (37)
  • 15 octobre : conférence-atelier : Résistance Climatique + Extinction Rebellion : unir les démarches pour construire un monde post pétrole d'ici 2025 !! à la Recyclerie de Tours.
Et enfin, le livre de Gildas Véret "Sauvez le climat, 10 actions pour entrer en Résistance Climatique" (édition Rustica), a été sélectionné pour le Prix du livre environnement des lycéens d'Auvergne-Rhône-Alpes, 47 lycées vont donc pouvoir lire le livre !

 

http://www.resistanceclimatique.org/

S'il vous plait, vérifiez vos mails pour activer votre compte en cliquant sur le lien reçu.