Je transforme ma vie

Je ne crois pas que le changement climatique et l’effondrement de la biodiversité soient des fatalités. Nous les avons créés. Nous pouvons y mettre fin. En modifiant radicalement nos modes de vie et de fonctionnement, nous pouvons inverser la tendance. Nous pouvons construire des sociétés prospères et heureuses en consommant dix fois moins d’énergie et ainsi « sauver » le climat et la biodiversité.

Force est de constater que ce n’est pas la trajectoire actuelle. Cette bataille semble perdue, c’est qu’elle n’a jamais été tentée. Nous contemplons la dégradation rapide de la situation, comme si nous étions impuissants.

Nous avions l’excuse d’attendre que les politiques gèrent le problème. Encore récemment, les États ont pris des engagements lors de l’accord de Paris sur le Climat. Nous voyons que ces engagements ne sont pas tenus, alors même qu’ils étaient insuffisants pour maintenir le réchauffement en deçà de 2°C. En ce domaine, les discours et les actes semblent « déconnectés ».

L’inaction des gouvernements est révoltante et criminelle. Elle est un triste reflet de la passivité des peuples. L’urgence, néanmoins, est plus tranchante que jamais auparavant. Effondrement des populations d’insectes et d’oiseaux, incendies catastrophiques en Californie, en Grèce, sécheresse en Europe et en Australie après des cyclones d’une violence inégalée à Saint Martin, tout cela sur fond de « crise migratoire ». « Nous assistons à la gestation d’une tragédie bien annoncée dans une forme d’indifférence. La planète est en train de devenir une étuve, nos ressources naturelles s’épuisent, la biodiversité fond comme neige au soleil.» Tout cela correspond précisément aux prévisions des décennies passées. Je suis néanmoins abasourdi : c’est en train d’arriver ! La crise écologique et le réchauffement climatique sont en cours. Et dire que les difficultés connues cette année sont d’infimes prémisses des catastrophes incroyablement plus dévastatrices qui se préparent si nous ne changeons rien !

C’est l’heure des choix.

Lire le texte complet de l'Appel

Who's signing

J'entre en Résistance Climatique !

Niveau 2 d'engagement - Le niveau 1 d'engagement (Ne pas prendre l'avion) est accessible ICI.

Je décide de transformer ma vie en profondeur pour créer la possibilité d’un futur heureux pour les humains sur Terre.

Dans les 2 à 5 ans qui viennent, je m’engage à :
- ne plus prendre l’avion et rouler moins de 2 000km/an en voiture
- me nourrir d’aliments 100 % bio, locaux, de saison, en mangeant de la viande 1 à 2 fois par mois au plus
- ne plus acheter d’appareils électroniques neufs (ordinateurs, écrans, smartphones…)
- demander à l’’État et aux entreprises de tenir l’engagement de la France en divisant par 6 nos émissions de gaz à effet de serre

 

2 .812

sur un objectif de 5 .000 signature

J'entre en Résistance Climatique, je signe l'Appel

    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 10:06:49 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 10:01:36 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 10:01:30 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:59:48 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:59:48 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:56:12 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:56:06 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:54:56 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:53:34 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:50:24 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:44:47 +0100
    Merci..et c’est tellement abordable.
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:44:12 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:43:55 +0100
    L’enjeu sanitaire est également de limiter les déplacements de population, pour lutter contre le réchauffement climatique.

    Pour lutter contre la propagation d’un virus , c’est stopper tout mouvement de population, jusqu’à l’arrêt définitif de sa propagation.

    Et instituer des tests systématique à ceux et celles qui par leurs travail, sont obliger de se déplacer.

    Sont malheureusement les seules dispositions pour lutter contre un virus.

    Sachant que stopper les traités de libre échange, et les délocalisations, afin que sur notre territoire, la production de tous les moyens nécessaires soient toujours assurés, quitte à procéder par la Nationalisation, et donc arrêter toute privatisation.

    La loi du marché, ne doit plus exister, mais la loi de la raison, sachant produire selon nos besoins et non nos profits, pour éviter que les ressources naturelles s’épuisent en moins d’une année, il faut effectivement arrêter cette ancien modèle néolibéral basé sur l’économie de marché et du profits à tout va, si l’on ne veut pas mettre en danger l’humanité, par les virus, par les changements climatiques dût au réchauffement climatique, par l’épuisement des ressources naturelles en moins d’une année dût aux profits aveugles et dévastateur de cette planète, auquel nous devons prendre soins.
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:43:16 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:43:06 +0100
    Sous réserve du maintient de la petite ligne de train qui dessert mon village de Lus la Croix haute
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:42:37 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:41:38 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:40:34 +0100
    Nous devons tous nous y mettre et ce virus doit permettre de le réaliser pleinement car, de par l inquiétude qu il suscite, il nous montre la voie
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:39:44 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:39:18 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:36:29 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:33:39 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:32:44 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:32:29 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:31:35 +0100
    En résistance depuis plus de deux ans , j’ai toujours pensé que le consommateur avait le pouvoir sur les industriels. Force est de constater que l’individu ne se mobilise pas assez. Faudra t’il en arriver à des extrêmes comme l’épidémie de coronavirus pour marquer les consciences? Certainement trop tard…
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:30:56 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:29:43 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:28:43 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:26:56 +0100
    signed Je change ma vie (Niveau 2) 2020-03-26 09:26:45 +0100