Mike, Résistant Climatique

Retrouvez le témoignage de Mike

Présentez-vous en quelques mots.

On peut dire que j'ai eu plusieurs vies. J'ai passé 20 ans au service d'ONG et organisations écolos, surtout à vocation non-marchande. J'ai fait un écart de parcours intéressant et riche d'enseignement pour aller œuvrer en conseil en marketing politique quelques mois (spin-doctor) : utile et pas passionnant ni fondamental : trop d'ego pour ma part, et pas assez d'engagements actifs productifs.

J'ai cherché ensuite pendant 15 ans du foncier agricole en Île-de-France, pour rester au plus proche de mes proches et amis, et renforcer les liens. Finalement, un collectif agricole s'est créé grâce au web, et l'un des membres qui est resté depuis 3 ans a trouvé un terrain, et le met à disposition de l'équipe pour cultiver.

 

Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre Résistance Climatique ?

Résistance Climatique est un mouvement comme beaucoup d'autres, qui œuvre pour l'intérêt général. Je n'ai aucune appartenance et n'appartient à aucun mouvement. Je publie ici et ailleurs, pour faire avancer des idées, et surtout pour faire avancer des actions concrètes de régénération des écosystèmes naturels et humains, afin de participer activement à nourrir les humains autour de moi.

 

Sur le 1er engagement (ne plus prendre l'avion et rouler en voiture moins de 2000 km/an/pers), qu'est-ce que cela change (ou va changer) concrètement pour vous ?

Rien. Je le fais déjà. Vélo-cargo avec remorque bientôt.

 

Sur le 2e engagement (se nourrir d’aliments 100 % bio, locaux, de saison, en mangeant de la viande 1 à 2 fois par mois au plus), qu'est-ce que cela change (ou va changer) concrètement pour vous ?

Rien. Je ne mange plus d'animaux terrestres depuis ... je ne sais plus. Depuis longtemps. Idem pour les animaux aquatiques, que je mange très peu et de moins en moins.

100 % bio depuis ... Euh depuis longtemps (plus de 15 ans). Maraîcher diversifié en bio à environ 3km de mon domicile. 0 viande. Peu d’œufs. Fromage. 

 

Sur le 3e engagement (ne plus acheter de neuf, en particulier d’appareils électroniques neufs), qu'est-ce que cela change (ou va changer) concrètement pour vous ?

Rien. J'achète tout d'occasion.

 

Sur le 4e engagement (demander à l’État et aux entreprises de tenir l’engagement de la France en divisant par 4 nos émissions de gaz à effet de serre), qu'est-ce que cela change (ou va changer) concrètement pour vous ?

Rien. Je demande aux autres de suivre et de respecter leurs engagements, et d'assumer pleinement leurs responsabilités, surtout quand les autres sont des décideurs, des élus, des représentants, etc. Diviser par 4 ne suffit pas. Diviser par 10 ou par 20 ça a plus de sens, vue l'urgence.

 

Quelles satisfactions et frustrations ces engagements vous apportent-ils au quotidien ?

Harmonie, bien-être, et bonheur d'être ce que j'ai choisi d'être en 1990.

 

Quel lien souhaiteriez-vous avoir avec d'autres résistants climatiques ?

Je ne sais pas : aider en leur montrant ce que je fais. J'accueille qui veut venir voir concrètement, et faire avec moi.

 

Avez-vous autre chose à ajouter?

Toilettes sèches sur lieu pro. Double circuit d'eau potable en cours de mise en œuvre : puits + réseau public 

Chauffage au bois local, faute de maison positive (en projet). 

Projet de plantation de 2500 arbres et arbustes à carbone et à fruits sur 1,6 ha en agroforesterie maraîchère sur terrain existant. Projet de plantation de 7500 arbres sur un terrain en prospection. 

S'il vous plait, vérifiez vos mails pour activer votre compte en cliquant sur le lien reçu.