Nicolas, 38 ans, Résistant Climatique

Retrouvez le témoignage de Nicolas, 38 ans.

Présentez-vous en quelques mots.

Bonjour, Je m'appelle Nicolas, j'ai 38 ans, je vis dans l'Est de la Belgique (le plateau de Herve, entre Liège et la frontière allemande), je suis père de famille (une merveilleuse épouse et deux merveilleux enfants de 6 et 2 ans). Activité.... pour encore 2 mois je travaille dans l'industrie (celle qui utilise des ressources primaires et plein d'énergie pour fabriquer des trucs non nécessaires à nos besoins de base mais nécessaires à la fameuse 'croissance économique', tout en produisant des objets non durables et en partie non recyclables notamment des plastiques en masse et un bilan carbone global calamiteux). Mais j'ai rendu ma démission et dans 2 mois ce sera fini, je n'aurai alors pas d'activité rémunérée mais une activité quotidienne qui, je l'espère, sera bénéfique pour tout mon écosystème, et en tout cas pas négative. Ça passera pas la recherche et le soutien de toutes les initiatives locales liées à la permaculture, les low-tech, les actions solidaires et dites 'de transition'.

 

Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre Résistance Climatique?

J'ai découvert Résistance Climatique en cherchant sur internet des renseignements sur les actions de Gildas Véret après avoir lu son premier livre sur la permaculture. L'appel de Résistance Climatique est dans son contenu 100% en phase avec mes convictions (c'est même une évidence une fois qu'on a compris la situation). Concernant les différents points, j'en avais déjà initié certains, les autres me paraissaient couler de source mais il fallait encore passer à l'acte concrètement un jour ou l'autre et quitter les vieilles habitudes. Signer l'appel m'a permis de m'engager et d'avoir maintenant en permanence dans un coin de ma tête cette petite voix qui me rappelle "Nico, tu t'es engagé, fais cet effort supplémentaire maintenant car tu ne peux plus reporter à plus tard tu dois tenir ton engagement". Bref, signer l'appel m'a permis de m'y mettre pour de bon.

 

Sur le 1er engagement (ne plus prendre l'avion et rouler en voiture moins de 2000 km/an/pers), qu'est-ce que cela change (ou va changer) concrètement pour vous?

Ne plus prendre l'avion est une décision très facile car j'étais déjà effaré par l'énergie et la pollution de dingue pour faire voler ces engins et par l'absurdité de 'prendre l'avion comme on prend une trottinette aujourd'hui', pour reprendre l'expression d'un célèbre youtuber. J'accepte sans problème de faire une croix sur la découverte des merveilles de la nature du continent nord-américain, par exemple (qui me fait rêver dans les reportages), en me disant déjà qu'il y a plein de chouettes endroits à découvrir pas loin de chez moi, et deuxièmement qu'il est absolument impossible, impensable et intolérable d'envisager que chacun des 7 milliards d'humains vole vers le continent voisin, donc pourquoi moi je me le permettrais ? Je pense qu'on doit garder la merveilleuse invention de l'aviation pour des utilisations non triviales et vraiment utiles, par exemple l'envoi d'aide humanitaire urgente après un séisme au Népal. Concernant la voiture, ça a aussi été facile car justement 2 mois avant de signer l'appel je venais de vendre ma voiture pour faire la plupart de mes déplacements à vélo ; nous gardons une voiture pour la famille pour quand on en a besoin. J'aurais beaucoup à dire (de négatif) sur la voiture, encore plus maintenant que je suis tout le temps 'de l'autre coté de la barrière'. Pour résumer, en plus que ça pollue (ayant le nez dans les pots d'échappement, sans filtre, quand je traverse une ville, je sais que même la plus belle et la plus moderne des voitures de luxe, ce qui sort de son cul, c'est de la m***e), en plus de coûter des ressources phénoménales (plus d'une tonne de matières voire deux pour transporter la plupart du temps une personne de 80 kilos, n'est-ce pas démesuré ? Pensez à tout cet acier, ces plastiques, cet électronique, le bilan carbone de fou de la supply chain, etc. et surtout, surtout, la tendance qui va vers des énormes SUV sans aucune raison que celle d'avoir un plus gros jouet, ça me révolte), en plus de tout ça la voiture déshumanise complètement les gens : on monte dans sa voiture pour tout et pour rien, on ne sait plus se bouger les fesses, on ne sait plus côtoyer les gens sans vitres interposées, on ne sait plus ce que ça veut dire que d'être un peu mouillé quand il pleut (ça ne fait pas de mal) ni d'aller plus lentement quand il y a une côte (ça ne fait pas de mal), on veut aller plus vite, on se permet d'être agressif et dangereux... Bref, la voiture ou plutôt ce qu'on en fait aujourd'hui me fait horreur, a contrario maintenant à prendre mon vélo quotidiennement je me sens VIVRE, j'ai l'impression d'appréhender le monde et les déplacements d'une façon bien plus humaine. Je prends aussi les transports en commun quand il le faut, et là aussi je ressens une interaction sociale, de croiser des gens 'pour de vrai', je trouve ça enrichissant. Et puis on peut mieux ""regarder"" le monde, réfléchir, etc. Enfin, je voudrais signaler que quand j'ai vendu ma voiture j'ai acheté un vélo cargo (un biporteur, c'est un vélo allongé devant avec une caisse modulaire entre le guidon et la roue avant, qui peut supporter une grosse charge) et ça me donne plein de solutions pour transporter les enfants et des assez grosses et lourdes choses. On me regarde encore bizarrement quand je m'en sers, mais ça commence à se répandre, espérons que d'autres franchissent le pas.

 

Sur le 2e engagement (se nourrir d’aliments 100 % bio, locaux, de saison, en mangeant de la viande 1 à 2 fois par mois au plus), qu'est-ce que cela change (ou va changer) concrètement pour vous?

Avec ma femme nous avions déjà migré vers la nourriture bio au cours des 2 années passées (franchement, quand on y réfléchit, c'est la nourriture non-bio qui devrait avoir un rayon spécial à part dans les magasins, pas le contraire...) et nous avions déjà quasiment supprimé la viande de notre alimentation (en fait c'est l'élevage intensif qui pose problème ; à l'inverse, nous avons une microferme en permaculture derrière chez nous, qui avait 2 cochons, quand ils ont tué le deuxième et nous ont proposé d'en acheter des morceaux, nous avons dit oui et nous avons réparti leur consommation sur 2-3 mois en les gardant au congélateur ; je crois que cette consommation raisonnée est OK avec l'environnement). Pour remplir complètement les termes de l'appel de Résistance Climatique, il me faut encore progresser sur 2 points : le local et de saison, ce n'est pas encore ça (en particulier faire une croix sur le café et le chocolat à cause de l'aspect local ! mais je découvre le succédané de café, ça va aller...) ; et deuxièmement quand on est à l'extérieur, en déplacement ou chez des amis, ce n'est pas évident il faut refuser un paquet de trucs... mais c'est l'occasion de jeter un pavé dans la marre et de parler avec les gens de l'impact de la nourriture sur l'environnement !

 

Sur le 3e engagement (ne plus acheter de neuf, en particulier d’appareils électroniques neufs), qu'est-ce que cela change (ou va changer) concrètement pour vous?

Même si je n'ai jamais été un 'consommateur', ce point de l'appel de Résistance Climatique m'a beaucoup aidé pour acter définitivement le recours aux alternatives comme le seconde main, le réemploi, le low tech, ou tout simplement ne pas acheter quelque chose dont on n'a pas besoin (alors qu'on pourrait nous faire croire que si). On peut sortir de cette pression de dingue exercée par la publicité et les événements marketing ponctuant l'année (soldes, vendredi noir, fêtes détournées, etc.). Tourner définitivement et 'simplement' le dos à ces pratiques fait vachement de bien, en fait. C'est même des soucis en moins de ne plus devoir acheter des trucs que très très rarement, surement si on recherche des trucs robustes, durables, éprouvés et réparables.

 

Sur le 4e engagement (demander à l’État et aux entreprises de tenir l’engagement de la France en divisant par 4 nos émissions de gaz à effet de serre), qu'est-ce que cela change (ou va changer) concrètement pour vous?

Je faisais déjà certaines actions dans ce sens (pétitions, marches,...), mais peut-être assez timidement. Signer l'appel me permet, maintenant que je m'y suis engagé, de me sentir presque systématiquement concerné par les initiatives sur le sujet, de m'y intéresser, de les soutenir et de voir ce que je peux faire. En 2020 je vais surement voir si je ne peux pas participer concrètement à une action de Extinction Rebellion. (PS : l'appel parle de la France mais je précise qu'en Belgique on a les mêmes losers-égoïstes-lobbyisés aux commandes !)

 

Quelles satisfactions et frustrations ces engagements vous apportent-ils au quotidien?

Satisfaction : être en accord avec ma conscience et pouvoir trouver le sommeil le soir. Tout simplement. Après, c'est aussi le sentiment d'être dans le vrai, d'être humain (= faire partie d'un gros ensemble qu'on appelle l'humanité et donc d'avoir légitimement envie que l'humanité dans son ensemble s'en sorte), et être fier de transmettre ces valeurs à mes enfants car je crois que ce sont les bonnes. Après, je ne vais pas les endoctriner, juste leur expliquer mes choix et les laisser choisir par eux-mêmes.

Frustration, ou plutôt difficulté : tout autour de moi, je ne trouve quasiment personne qui soit sur cette longueur d'onde. Du coup mes positions m'isolent. C'est difficile et même cruel psychologiquement : je fais tout ça par solidarité pour l'humanité, et au final je me retrouve presque exclu de la société qui m'entoure immédiatement. Heureusement que mon épouse me soutient, et surtout, ce que je veux dire de plus important : heureusement que je sais qu'il y a d'autres personnes comme celles de Résistance Climatique, qui pensent et agissent comme moi. Sans vous ce serait impossible de garder espoir et courage.

 

Quel lien souhaiteriez-vous avoir avec d'autres résistants climatiques?

Savoir qu'ils existent c'est déjà super ;-) Je serais très heureux de participer à un rassemblement avec d'autres résistants climatiques, pour se rencontrer et échanger.

 

Avez-vous autre chose à ajouter?

MERCI

S'il vous plait, vérifiez vos mails pour activer votre compte en cliquant sur le lien reçu.